« Quand tigre fâché, lui toujours faire ainsi… »

Près d’Harbin, dans le nord-est de la Chine, non loin de la frontière russe, les responsables du parc naturel du Heilongjiang – un zoo où le traitement des animaux est par ailleurs particulièrement controversé – avaient trouvé un moyen efficace pour permettre aux tigres – un peu grassouillets – de conserver un minimum d’activité. Ils utilisaient un drone, également destiné à les surveiller, pour stimuler leur instinct de chasseur et les encourager à se dépenser. Si ce n’est que l’exercice a fini par mal tourner, comme en témoigne la vidéo diffusée sur la chaîne chinoise CCTV +, le 23 février. Volant en rase-mottes, poursuivi par une meute de fauves, le DJI Inspire déséquilibré après avoir été atteint par le coup de patte porté par un jeune tigre de 2-3 ans a fini sa course dans la neige. Immédiatement croqué par les fauves, sans doute un peu déçus par la consistance de leur proie, le drone – ou plus exactement ses batteries – a pris feu, éloignant ses prédateurs. Il ne restait plus aux gardes du parc national qu’à récupérer les restes de l’Inspire, un drone dont la valeur se situe bien au-delà de 2 000 euros…

Cette mésaventure s’inscrit dans une longue série d’attaques animales. Toute une ribambelle de créatures ont, ces derniers mois, accroché un drone à leur tableau de chasse.

Source : http://www.lemonde.fr/la-foire-du-drone/article/2017/02/24/les-tigres-chinois-ont-mange-du-drone_5084997_5037916.html

Si vous aimez ce contenu, partagez-le... Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin